REVUE DU RESEAU DES OBSERVATOIRES DU FRAN9AIS
CONTEMPORAIN EN AFRIQUE NOIRE
Le Français en Afrique - Bibliographie

Liste alphabétiques des livres et articles par auteurs 

CONGO-KINSHASA

AGOMATANAKHAN, R., LE BOUL, M. (1974): "Une enquête sur le plurilinguisme scolaire", in Actes du 1er Séminaire des linguistes du Zaïre, Lubumbashi, CELTA, pp. 198-212.
AGOMATANAKHAN, R., LE BOUL, M. (1975 a): "Les premiers résultats d'une enquête sur le bilinguisme en milieu scolaire au Zaire", Linguistique et sciences humaines (Lubumbashi, CELTA), 16, pp.. 1-37.
AGOMATANAKHAN, R., LE BOUL, M. (1975 b): "Le plurilinguisme à l'Université Nationale du Zaire", in Actes du colloque "Le plurilinguisme" ( Louvain-la-Neuve, 3-5 nov. 1975).
ARAHAZANI, B. (1971): Le champ conceptuel de l’espace, rapports sémantiques entre lexèmes français et leurs correspondants swahili , Mémoire de fin de 2ème cycle, Université Lovanium.
ARAHAZANI, B. (1974): "Swahilismes lexico-sémantiques relevés dans les copies d'élèves", BGRA, 10, 21 p.
BAKIELE, M. wa M. (1977): Analyse statistique des enseignes, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
BAL, Willy (1971 a): "Cas d'interférences linguistiques en Afrique noire", Cahiers de littérature et de linguistique appliquée (Kinshasa, UNAZA), 3 (4), pp. 101-112.
BAL, Willy (1974): "Particularités actuelles du français d’Afrique centrale", Bulletin d’information du Groupe de recherche sur les africanismes (Lubumbashi), 7, pp. 15-27.
BAL, Willy (1977 b): "L'élaboration du dictionnaire des particularités lexicales du français d'Afrique noire", in AUPELF (éd.), Actes de la 3e Table ronde des Centres de linguistique appliquée d'Afrique francophone (Kinshasa, 10-12 décembre 1976), Lubumbashi, CIS, pp. 2-5.

BANZA, M. N. (1977): Analyse morphologique et phonétique du vocabulaire argotique des receveurs de taxi-bus: cas de la sous-région de Lubumbashi , Mémoire de maîtrise, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
BANZA, M.I. : Les structures antinomiques du vocabulaire de la guerre de 80 jours, Mémoire de maîtrise, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
BIAYI-MUJINGA, Isabelle (1994) : Des langues et des attitudes: aspects de la situation sociolinguistique zaïroise, Mémoire de maîtrise, Université de Mons-Hainaut, 75 p.
BOKAMBA, Eyamba Georges (1976): "Authenticity and the choice of a national language: the case of Zaïre", Studiesin the Linguistic Science, 6 (2), pp. 23-64.
BOUTIN-DOUSSET, Claudine (1990): Contribution à une analyse polylectale du français parlé à Kinshasa, capitale du Zaïre, Mémoire de DEA, Université de Paris III, 159 p.
BOUTIN-DOUSSET, Claudine (1993): "Le français parlé à Kinshasa-Zaïre. Enquête lexicale", in Latin, D., Queffélec, A., Tabi-manga, J. (éds), Inventaire des usages de la Francophonie: nomenclatures et méthodologies, pp. 301-312.
BUDZA, K. (1992): Problématique de la cohérence discursive et argumentative dans le discours dissertatif du lycéen zaïrois de la ville de Bukavu, Mémoire de DEA, Université de Besançon.
BUNYA, M. (1974-1975): Étude d'africanismes du français parlé dans la région de Bunia, Mémoire, Institut Supérieur Pédagogique de Bunia, Université Nationale du Zaïre.
BURKE, J. F., BURTON., P. et alii (éds) (1994): "French: no one’s language, therefore everyone’s language: convent speech in lower Zaïre", in Bilingual women: anthropological approaches to second-language use, Oxford, pp. 128-148.
CHIHAMB, L. (1977): Classes sociales et comportement linguistique en milieu plurilingue. Les travailleurs de la Gécamines à Lubumbashi Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
DE JONGHE, E. (1931): "L’enseignement des indigènes au Congo Belge", in L’Enseignement aux indigènes - Native Education (Institut Colonial International, XXIe session, Paris, 6-8 mai 1931. Rapports préliminaires), Bruxelles, Établissements Généraux d’Imprimerie.
DIANSONSISA, Mwana Bifwelele (1982): "Les lexies d’origine française dans le français zaïrois", Bulletin d’Information du CELTA (Lumumbashi), 26, pp. 1-35.
EDEMA, Atibakwa Baboya (1997): "Modification syntaxique et modification sémantique en français parlé par des Zaïrois", in Queffélec, A. (éd.), Alternances codiques et français parlé en Afrique, pp. 169-182. 
EDEMA, Atibakwa Baboya (à paraître): "Problèmes du corpus littéraire issu du discours métissé", in Frey, C., Latin, D. (éds), Le Corpus lexicographique: méthodes de constitution et de gestion.
EDEMA, Atibakwa Baboya, NDUKU, Kasang (1993): "Application du projet ORTHAF. Les variantes graphiques de l'IFA: un point de vue zaïrois", in Latin, D., Queffélec, A., Tabi-Manga, J. (éds), Inventaire des usages de la francophonie: nomenclatures et méthodologies., pp. 355-372. 
EDEMA Atibakwa Baboya (1998). Étude lexico-sémantique des particularismes français du Zaïre,Thèse de doctorat, Université de Paris III, 665 p. 
EDEMA Atibakwa (1998). "Vernacularisation et pidginisation du véhiculaire", Le Français en Afrique,12, pp.127-138. 
EKWA BIS ISAL, M. (1992): "L’école zaïroise de demain", Zaïre-Afrique, 266, pp. 357-362 . 
EKWA BIS ISAL, M. (1993): "Quel avenir pour l’école zaïroise ?", Zaïre-Afrique, 277, pp. 399-416. 
ELOKO A NONGO, O., MATUMELE, M. W. B. (1977): "La recherche en lexicologie politique au Zaïre", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 633-644. 
EPANGA, Pombo (1997): "Méthodes d’enquête sur le français parlé au Zaïre", in Queffélec (éd.), Alternances codiques et français parlé en Afrique, pp. 183-188. 
ETEB, N. L. (1977): Les moyens d'expression de l'idée de pluriel clans les noms. Cas du français parlé, Mémoire, UNAZA (Lubumbashi). 
FAIK, Sully (1973 a): "Les africanismes au Zaïre: premiers résultats d'une recherche", BGRA, 2, pp. 5-11.FAIK, Sully (1973 b): Français langue étrangère. Eléments bibliographiques (l960-l970), Lubumbashi, CELTA.
FAIK, Sully (1973-1976): "Le français au Zaïre. Difficultés et particularités lexicales", BGRA, mars 1973, mai 1973, sept. 1974, nov. 1974, juin 1975, sept. 1975. mai 1976.
FAIK, Sully (1975 b): "Pour une coordination des recherches menées au Zaïre sur l'étude sociolinguistique de la langue française en Afrique" BCEP, 2, pp. 15-33.
FAIK, Sully (1976 b) : "Un inventaire des particularités lexicales du français au Zaire et en Afrique: bilan, problèmes et perspectives", Réalités africaines et langue française, n° spécial, pp. 16-20.
FAIK, Sully (1979 b) : "Le français au Zaïre", in Valdman, A. (éd.), Le Français hors de France, pp. 441-472.
FAIK, Sully (1979 c) : Particularités lexicales du français au Zaïre: choix de matériaux pour un Inventaire, fascicule I, (A-B), Niamey, École de Pédagogie, 76 p.
FAIK, Sully (1984) : "Processus de polysémisation en néologie: le cas du français au Zaïre", in Mélanges offerts à W. Bal, CILL, 9 (3-4), pp. 67-77.
FAIK, Sully (1988) : La Francophonie au Zaïre, Lubumbashi, Impala, 240 p. 
FAIK, Sully (1992): "Pour une recherche organisée sur les africanismes", Pub. du Groupe de Recherche sur les Africanismes (CELTA, Lumbumbashi), 1, pp. 1-6.
FAIK, Sully, FAIK-NZUJI, Clementine (1979): "La néologie comme miroir d'une société: le cas du Zaïre", Le Français moderne, 47 (3), pp. 220-231.
FAIK, S., PIERRE, M., NYEMBWE, N., SESEP, N. (1977) : Le Zaïre: deuxième pays francophone du monde ?, Québec, CIRB, Publication n° B-6 1.
GOYVAERTS Didier (1990) : "Secret Languages and Cultural Niches in Bukavu", in Gouaini, E., Thiam, N. (éds), Des Langues et des villes, pp. 307-322.
GOYVAERTS Didier , ZEMBELE, T. (1992) : "Code switching in Bukavu", Journal of Multilingual and Multicultural Development, 13 (1-2), pp. 71-82. 
GRAYET, P. Y. (1984) Étude analytique et prospective des méthodes et applications en didactique du français langue seconde au Rwanda et au Zaïre. Modèles linguistiques et comportement de communication, Thèse de troisième cycle, Université de Paris III, 356 p.
GUDIJIKA, G. C. (1971 a): "L'éducation en français à l'école primaire", Congo-Afrique (Kinshasa), 51, pp.25-33
GUDIJIKA, G. C. (1971 b) : "La francophonie au Congo", Congo-Afrique (Kinshasa), 54, pp. 191-207. 
GYSELS, Marjolein (1992) "French in urban Lubumbashi swahili: code switching, borrowing or both ?", Journal of Multilingual and Multicultural Development, 13 (1-2), pp. 41-56. 
IDUMBO, K. (1979): Étude sociolinguistique du langage militaire au Zaïre, Thèse de 3e cycle, KADIMA-TSHIMANGA, Bajana (1982 a) : "Le champ sémantique de évolué à travers le n° 81 de La Voix du Congolais (décembre 1952): essai de recherche d'ujn vocabulaire socio-politique", in Actes du colloque de lexicologie politique (Saint-Cloud, 1980), Paris, Klincksieck, 1982, t. 3, pp. 809-828. 
KADIMA-TSHIMANGA, Bajana (1982 b) : "La société sous le vocabulaire: Blancs, Noirs et Évolués dans l’ancien Congo Belge (1955-1959), Mots, 5, pp. 25-46. 
KADIMA-TSHIMANGA, Bajana (1984) : "L’injure comme stratégie politique contre le phénomène de prise de conscience au Congo Belge (1958-1959)", Signes, langues et littératures, 4, pp. 54-64. 
KADIMA-TSHIMANGA, Bajana (1986 a) : "L’Évolué congolais et la Révolution de 1960 au Congo Belge: un essai de lexicologie politique", in Language and history in Central Africa, Anvers, Universiteit Antwerten, pp. 153-196. 
KADIMA-TSHIMANGA, Bajana (1986 b): "Le mot chômage et ses implications socio-politiques dans le discours colonial belge (1950-1959)", in Mélanges Semikenke (M. W. K.). African linguistics essays in memory of M. W. K. Semikenke, Amsterdam, J. Benjamins, pp. 261-266. 
KADIMA-TSHIMANGA, B., BAKIL AKUFEL, L., MUSWASMA MAKOLO, M. (1995): "De la démocratie au Zaïre: consensus lexicaux d’un peuple en délire" in Ans d’, A. M. (éd.), Langage et politique. Les mots de la démocratie dans les pays du Sud de l’espace francophone, pp. 41-66. 
KADIMA BATUMONA Adi Gilbert (1996). "Contribution à l’étude des néologismes : analyse de journaux en français zaïrois", Le Langage et l’homme,XXXI (2-3), pp. 187-195. 
KAKA HUNGU, Toso (1983): Le français langue d'intercommunication au Zaïre, Mémoire de licence, Université catholique de Louvain. 
KAKA HUNGU, Toso (1983): Influences de la langue maternelle pélendé du Zaïre sur l'apprentissage du français, Thèse de doctorat, Université de Louvain-la-Neuve, 209 p. 
KAKAMA, Mussia (1982): Les transformations du vocabulaire politique au Zaïre de 1971 à 1975: essai d'analyse sociolinguistique, Thèse de doctorat, Université Catholique de Louvain, 2 vol. 
KAKAMA, Mussia (1983): "Authenticité, un système lexical dans le discours politique au Zaïre", Mots, 6, pp. 31-56. 
KALONGI, M. (1982): Étude contrastive de la préposition en français et en ciluba, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Kinshasa), 96 p. 
KALONJI, Wa L. (1977): Étude des interférences du français: graphie et prononciation, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lumumbashi). 
KALONJI, M. T. Zezeze (1987): Sémiotique de la lexicographie bilingue en Afrique francophone: le cas français-ciluba: problématique, analyse des dictionnaires et préalables pour un modèle minimal fonctionnalisé, Thèse de doctorat d’État, Université de Paris XIII. 
KALONJI, M. T. Zezeze (1987): La Lexicologie bilingue en Afrique francophone: l’exemple français-ciluba, Paris, L’Harmattan, 367 p. 
KANKOLOGO, M. (1980): "La politique de la francophonie et la réalité linguistique au Zaïre", Recherche, pédagogie et culture, 45, pp. 69-73. 
KAPANGA, K.M.K. (1989): "La francophonie en situation de polyglossie ou les variations linguistiques du français du Zaïre", Journal of the Atlantic Provinces Linguistic Association , 3-5, pp. 85-105. 
KARANGWA, Jean de Dieu (1995): Le kiswahili dans l’Afrique des Grands Lacs: contribution sociolinguistique, Thèse de doctorat, INALCO - Université de Paris III. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1979): Emplois des temps verbaux dans les exercices écrits des lycéens zaïrois des classes terminales au Zaïre (Equateur et Kivu). Analyse linguistique et implications pédagogiques, Thèse de troisième cycle, Université de Besançon, 418 p. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1983): Temps verbaux, voix narratives et écriture de la socialité dans les exercices écrits en français des lycéens zaïrois. Contribution à l’étude linguistique et sociocritique des pratiques pédagogiques de l’écrit en Afrique noire , Thèse de doctorat d’État, Université de Besançon, 1134 p. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1984): "Tensions scripturales et imprégnations interdiscursives dans l’énoncé long en classes terminales des lycées de Bukavu", Signes (Revue de linguistique et littérature françaises, Bukavu), 5, pp. 50-75. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1989): "Les "argots" francophones dans les parlers urbains en Afrique noire et spécialement au Zaïre", Communication au premier colloque international d’argotologie ( Besançon, 13-15 octobre 1989), 27 p. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1997): "Quel sociolecte urbain à composantes françaises à Kinshasa? Configurations actuelles et Représentations", in Queffélec, A. (éd.), Alternances codiques et français parlé en Afrique, pp. 261-278. 
KASHEMA, Masegeta Bin Muzigwa (1997: "Le discours dissertatif écrit des lycéens zaïrois: interlangue et/ou discours métalinguistique" in Actes du Xème Colloque Focal "Pratiques discursives et acquisition des langues étrangères"(Besançon, 26-28.09.1996). 
KASHEMA Bin Musingwa Masegeta (1998). "Le discours dissertatif écrit du lycéen zaïrois : quelles représentations sociales ? ", in Batiana, A. et Prignitz, G. (éds), Francophonies africaines,Rouen, Publications de l’Université de Rouen, pp. 93-105. 
KASORO TUMBWE, Romain (1987): Révolution et créativité lexicale, Talence, CEAN-Université Bordeaux 1 (Travaux et documents n° 14), 28 p. 
KASORO TUMBWE, Romain (1988): La rebellion congolaise zaïroise de 1964 à 1965. Etude des discours politiques, Thèse de doctorat d’État, Université de Bordeaux III. 
KASORO TUMBWE, Romain (1995): "Le français langue de la politique au Zaïre? Observation du langage politique depuis le début du processus de transition vers la démocratie", in Ans, A. M. d’ (éd.), Langage et politique. Les mots de la démocratie dans les pays du Sud de l’espace francophone, pp. 67-88. 
KAVUNGI, M. (1977): Étude d'un comportement linguistique en milieu plurilinguistique: les travailleurs ndembo de Lubumbashi, Mémoire, UNAZA (Lubumbashi).
KAYIHURA, J. D. (1984): L'emprunt et le calque dans les interférences du français en Kinyarwanda. Essai de lecture sociologique des rapports sociaux, Mémoire, Université catholique de Louvain, 116 p. 
KAYOULOUD, Paul-Dedeth (1982): L’évolution de l’enseignement congolais et l’utilisation du français, Thèse de troisième cycle, Université de Paris VIII, 346 p. 
KAZADI, Ntole (1988): "Français et langues zaïroises: pour un bilinguisme harmonieux dans les différents secteurs de la vie nationale", in CILF (éd.), La Solidarité entre le français et les langues du Tiers-Monde pour le développement, pp.60-69. 
KAZADI, Ntole (1991): L’Afrique afro-francophone, Paris, Didier Erudition, 183 p 
KAZADI, Ntole (1993): "Le Français et les langues partenaires en Afrique: les raisons d'être d'un aménagement linguistique", L'Actualité terminologique, pp. 23-24. 
KAZADI, Ntole, VINCKE, J. L. (1977) : "Le français de Lubumbashi: structures bantoues et langue française", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 59-77 
KILANGA, Musinde (1976 b) : Les interférences du phonétisme nemba dans le français des locuteurs nemba de Mambwé, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi). 
KILANGA, Musinde (1982): "Prolégomènes pour une étude linguistique du francais zaïrois. Quelques questions de méthode", Bulletin d’information du CELTA (Lumumbashi), Série Linguistique, Sciences humaines, 26, pp. 56-77. 
KILANGA, M., BWANGA, Z. (1988) : "Quelques réflexions sur la situation de la langue française au Zaïre", Africanistique (CELTA, Lumumbashi), 16, pp. 46-56. 
KILANGA, M., MAZALA, M. (1988) : "Le français et les langues zaïroises. relations entre continuité-discontinuité sociolinguistiques et bilinguisme-diglossie", Africanistique (CELTA, Lumumbashi), 18, pp. 43-60. 
KIMPUTU, B. (1977-1978) : La situation sociolinguistique à Kinshasa, Thèse de troisième cycle, Université d’Aix-Marseille I. 
LOSA, L. (1988) : "Le français zaïrois : essai d'une étude comparative des structures syntaxiques des parlers des élèves des écoles Maadini et Usatawi", Africanistique (Lubumbashi), 18,pp. 74-92.
LOSSO-GAZI, da M. (1972) : Contribution à l'étude du vocabulaire politique du Zaïre, I, Notre Kongo (1959-1960), Mémoire de licence, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
LUNGELA, S .M. (1974) : Impact du lingala sur le français des élèves du Kwango, Mémoire de licence, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
LUPUKISA, W. (1976): Bilinguisme et plurilinguisme. Problèmes socio--politiques et problèmes linguistiques. "Status quaestionis", Mémoire de licence, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
MALIYA, Matumele (1980): Analyse linguistique du discours politique de Notre Kongo (1959-1960), Thèse de doctorat, Université Nationale du Zaïre (Lumumbashi).
MAYAKA, Ma K. (1986): "Le jargon des étudiants kinois: essai d'analyse lexicologique", Scientia, 2 , pp. 77-89.
MAYAKA, Ma K. (1987): "L'utilisation du français dans le discours en langues nationales", in Kazadi, N., Nyembwé, N. (éds.), Actes du Colloque sur l'utilisation des langues nationales dans l'éducation et dans la vie socioculturelle, (Kinshasa, 11-16 mars 1985), Kinshasa, CELTA, pp. 248-254.
MBULAMOKO, Nz. Albert (1967) "Plurilinguisme et enseignement des langues au Zaïre", Revue de pédagogie appliquée (Kinshasa, I.P.N.), 2, pp. 101-117.
MOKWALA, Mayindi (1981): Essai d’analyse du système éducatif colonial au Zaïre, Mémoire de maîtrise, Université de Paris VIII, 134 p. 
MOMBO, L. K. (1977): "De l'interférence lexicale du français et du kiyombé", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 33-47.
MOORKENS, M. (1989): Étude des particularités sémantiques du français du Zaïre, Mémoire de licence, Université de Leuven, 206 p.
MOREAU, Marie-Louise (1996 a): "Insécurité linguistique: pourrions-nous être plus ambitieux? Réflexions au départ de données camerounaises, sénégalaises et Zaïroises", in Bavoux, C. (éd.), Français régionaux et insécurité linguistique, pp. 103-114.
MPEKE LUYILA, Clotilde (1993): Les difficultés de l’enseignement du français dans le cycle d’orientation au Zaïre, Thèse nouveau doctorat, Université de Grenoble III.
MUANDA-MUANDA, (1974): Recherche et analyse des particularités lexicales du Zaïre dans les copies d'élèves de Mayombe (5e et 6e secondaires), Mémoire de licence, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi), 127 p.
MUDIMBE, V. Y. (1973): "Recherches sur le vocabulaire politique", Linguistique et sciences Humaines (CELTA Lumumbashi), 1.
MUDIMBE, V. Y. (1979): "Le français en Afrique noire", Le Français moderne, 47 (3), pp. 193-196.
MUDIMBE, V. Y., ELOKO a N.O., MATUMELE, M., RUBANGO, N. Y. (1976): Le vocabulaire politique zaïrois: une étude sociolinguistique, Lubumbashi, CELTA, 118 p.
MULOMBA, M. (1983): L’enseignement du français langue étrangère en rapport avec la langue maternelle, le ciluba, des élèves zaïrois du cycle d’orientation de la ville de Kananga, Thèse de doctorat, Université de Grenoble III.
MUNKYEN OKAB, Saan Lakin (1990): Étude contrastive phonético-phonologique entre le français et le ding (B. 86) du Zaïre. Propositions pour la correction phonétique et graphique, Thèse nouveau doctorat, Université de Paris III.
MUTUILA, C. (1989): Étude des zaïrianismes d'origine estudiantine. Cas de l'IFA. Approche lexicale, Mémoire de licence, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
MUWAMA, A. (1981): Sémantique contrastive du français et du kikongo: étude lexicale des champs sémantiques verbaux sur le thème de la manifestation de l'énergie, Thèse de 3e cycle, Université de Paris III.
MUYAYA, W., KABAMBA, T. W. (1989): "Français ni franga ? ou la transformation linguistique à travers la crise sociale au Zaïre", Africanistique, 20, pp. 16-37.
MVUMBI, M. B. (1972): Le phonétisme français: analyse des altérations relevées chez les élèves mayombé, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
MWAPE, G. (1976): Les interférences du phonétisme bemba dans le français des élèves bemba, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
NGALASSO, Mwatha Musanji (1978): Contacts de cultures et acculturation lexicale. Tome 1: Sociohistoire et phonologie: étude sociolinguistique des emprunts romans en langue pende. Tome 2: Morphosyntaxe et sémantique, Thèse de doctorat, Université catholique de Louvain, 555 p.
NGALASSO, Mwatha Musanji (1983): "État des langues et langues de l'État au Zaïre", Politique africaine, 23, pp. 6-27.
NGALASSO, Mwatha Musanji (1988 c): "Usages du français dans un milieu urbain africain: Kinshasa", Présence francophone, 33, pp. 105-120.
NGALASSO, Mwatha Musanji (1989): "La didactique du français langue non maternelle: comment prendre en compte et rentabiliser les acquis en langue maternelle ?", Espace francophone, 2, pp. 35-45.
NGALASSO, Mwatha Musanji (1990): "Le kikongo, le français et les autres: étude de la dynamique des langues dans la ville de Kikwit (Zaïre)", in Gouaini E., Thiam N. (éds), Des Villes et des langues, pp. 445-474.
NGALASSO, Mwatha Musanji (1994): "Statut, usage et rôle du français au Zaïre", in Abou, S., Haddad, K. (éds), Une Francophonie différentielle, pp. 205-235.
NGANDU, K. M. (1977): Considérations statistiques sur les africanismes, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
NKASHAMA, Pius Ngandu (1987): "De l’image au mot: les procédés de lexicalisation dans et par la radio-trottoir", in Actes du colloque La fertilisation terminologique dans les langues romanes (Paris, Octobre 1986), Meta, 32 (3), pp. 285-291
NYEMBWE, Ntita T. (1975): "Les problèmes linguistiques au Zaïre: éléments bibliographiques", Linguistique et Sciences Humaines (Lubumbashi, CELTA), 18, pp. 21-44.
NYEMBWE, Ntita T. (1976): "De l'utilisation des langues au Zaïre: cas de la chanson", BCEP, 4, pp. 43-57.
NYEMBWE, Ntita T. (1977): "Le français et l'opinion zaïroise", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 485-501.
NYEMBWE, Ntita T. (1981): Le français et les langues nationales au Zaïre; problématique d'une approche sociolinguistique, Thèse de doctorat, Université catholique de Louvain, 556 p.
NYEMBWE, Ntita Tshikumambila (1983): Le français comme langue d’adoption en Afrique", Défense de la langue française, 118, pp. 24-28.
NYEMBWE, Ntita T. (1984): "Réalités et perspectives d'aménagement linguistique au Zaïre", CILL, 9 (3-4), pp. 163-174.
NYEMBWE, Ntita T. (1992 a): "Les langues des marchés au Zaïre", in Calvet L.-J. (éd.), Les Langues des marchés en Afrique, pp. 273-358.
NYEMBWE, Ntita T. (1992 b): "Un cas de francophonie: le Zaïre", in Actes du XVIIIe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes (Université de trèves, 1986), Tübingen, Niemeyer, t.1, pp. 444-456.
NYEMBWE, Ntita T. (1993): "Contribution à l'élaboration des inventaires lexicaux: cas de l'IFA/Zaïre", in Latin, D., Queffélec, A., Tabi-Manga, J. (éds), Inventaire des usages de la Francophonie: nomenclatures et méthodologies, pp.169-176.
NYEMBWE, Ntita T. (1995): "Le français au Zaïre ou le français zaïrois. Considérations lexicales" in Francard, M., Latin, D. (éds), Le Régionalisme lexical, pp. 111-118.
N’ZIKOU, J. M. (1990): Particularités lexicales du français du Congo et du Zaïre (ville de Kinshasa), Mémoire de DEA, Université de Besançon, 72 p.
PARMENTIER, A. (1983): "Le Zaïre, second pays francophone au monde", Défense de la langue française, 120, pp. 38-41.
PIERRE, Max (1982): "L'impact du français dans le milieu socio-culturel populaire du Zaïre", Linguistique et Sciences Humaines (Lubumbashi, CELTA), 26, pp. 78-90.
POLOME, E. (1963): "Cultural languages and contact vernaculars in the Republic of Congo", Texas Studies in Literature and Language, 4, pp. 499-511.
POLOME, E. (1971): "Multilingualism in an African urban center", in Whiteley (éd.), Language use and social change; London-Oxford, Oxford University Press. 
POLOME, E. (1968): "The choice of official languages in the Democratic Republic of the Congo", in Das Gupta, Ferguson, Fishman (éds), Language problems of developing nations, New York, Wiley and sons, pp. 295-312.
REYMOND, D. (1966): "Remarques sur la réforme de l’enseignement secondaire en République démocratique du Congo", Présence africaine, 60, pp. 83-100.
RUBANGO, Nyanda Ya (1976): Analyse du vocabulaire politique du Zaïre (1960-1965), Thèse de doctorat, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi), 2 vol.
RUBANGO, Nyanda Ya (1977): "La sociolinguistique zaïroise en question", Linguistique et Sciences Humaines (Lubumbashi. CELTA), 22, pp. 3-9.
RUBANGO, Nyanda Ya (1978): Argumentation et signification? Analyse sociolinguistique du vocabulaire et du discours politiques du Zaïre (1960-1965), Lubumbashi, Travaux et recherches du CELTA, 174 p.
RUBANGO, Nyanda Ya (1981 a): "Vocabulaire politique de la presse zaïroise contemporaine (1959-1965)", Mots, 3, pp. 35-45.
RUBANGO, Nyanda Ya (1981 b): "Un cas de diglossie: le Zaïre", Actes du colloque international de sociolinguistique: situation de diglossie, (Montpellier), Pub. Université de Montpellier III, pp.106-117.
RUBANGO, Nyanda Ya (1982): "Vocabulaire politique de la presse zaïroise contemporaine (1959-1965)" in Actes du colloque de lexicologie politique (Saint-Cloud, 1980), Paris, Klincksieck, 1982, t. 2, pp. 363-374.
RUBANGO, Nyanda Ya (1986): "Le français au Zaïre, langue "supérieure" et chances de survie dans un pays africain", in Den Haag (éd.), Languages problems and language planning, 10 (3), pp. 253-271.
RYCKMAN DE BETZ, M. (1967): Analyse de fautes de français dans des copies d'élèves du Congo central, Université Lovanium (Kinshasa), 2 vol.
SESEP, N'sial (1975): ""Pour une approche d'une variable du plurilinguisme: la conjonction du français et du lingala dans le discours spontané", BCEP, 2, pp. 15-33.
SESEP, N'sial (1978): Le métissage français-lingala au Zaire. Essai d'analyse différentielle et sociolinguistique de la communication bilingue, Thèse de 3e cycle, Université de Nice, 470 p.
SESEP, N'sial (1978): "Querelle linguistique au Zaïre", Linguistique et Sciences Humaines (CELTA, Lubumbashi), 23, pp. 1-33.
SESEP, N'sial (1979): "Quelques hypothèses pour une définition du métissage linguistique", Langage et société, 9, pp. 1-47.
SESEP, N'sial (1979): Recherches sur le métissage linguistique: cas du français, du lingala et de l'indoubill au Zaire, Thèse de doctorat, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi), 552 p.
SESEP, N'sial (1982): "Le français zaïrois: système et variation", Linguistique et Sciences Humaines (CELTA, Lubumbashi), 26, pp 36-55.
SESEP, N'sial (1986): "L’expansion du lingala à Kinshasa", Linguistique et Sciences Humaines. (CELTA, Lubumbashi), 27, pp. 19-48. 
SESEP, N'sial (1990): Langage, normes et répertoire en milieu urbain africain: l’indoubill, Québec, Laval University, International Center for Research on Bilingualism, 107 p.
SESEP, N'sial (1993): La francophonie au coeur de l’Afrique. Le français zaïrois, Paris, Didier Erudition, 211 p.
SUMAILI, N. L. (1974 a): Documents pour une étude des particularités lexico-sémantiques du français au Zaîre, Lubumbashi, CELTA, (Textes et documents), 57 p.
SUMAILI, N. L. (1974 b): Lexique parlementaire et législatif en usage sous la deuxième législature, (1965-1967), UNAZA (Lubumbashi).
SUMAILI, N. L. (1975): Problèmes d'identification diachronique des spécificités lexicales et sémantiques du français du Zaïre, Lubumbashi, CELTA.
SUMAILI, N. L. (1977): "Recherches pour la datation des particularités lexico-sémantiques du français au Zaïre", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 673-687.
TOLO, K. B. (1978): Emprunts linguistiques francais en pazanda et système de fautes de français des élèves azandé, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Bukavu), 103 p.
TRAN HONG, Cam (1977): "Concurrence et complémentarité des langues africaine et du français. Apport de la sociolinguistique pour la recherche de solutions", in CILF (éd.), Les Relations entre les langues négro-africaines et la langue francaise, pp. 752-755.
TRAN HONG, Cam, LE BOUL, M. (1976 a): Le Bilinguisme scolaire au Zaire. Lubumbashi, CELTA (coll. Travaux et recherches).
TRAN HONG, Cam, LE BOUL, M. (1976 b): Une enquête sur le plurilinguisme au Zaïre Lubumbashi, CELTA (coll. Travaux et recherches).
TRAN HONG, Cam, LE BOUL, M. (1977 a): "Un aspect du bilinguisme scolaire au Zaïre", in CILF (éd.), Les relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 78-92.
TRAN HONG, Cam, LE BOUL, M. (1977 b) "De l'usage du français et des langues bantu au Zaïre", in CILF (éd.), Les relations entre les langues négro-africaines et la langue française, pp. 93-107.
TSHIAMALA, Mpelekese (1987): "Pourquoi tant d’écoliers du primaire écrivent-ils si mal? Enquête menée dans la ville de Mbujimayi", Zaïre-Afrique, 27 (217), pp. 409-422.
TSHIMAMBA, N. K. (1977): Le langage paysan. Étude sociolinguistique, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
TSHIMANGA, T. D. (1977): Étude de l'orthographe dans les copies d'élèves, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).
VORST, G., VAN DER POHL J. (1961): "Le français tel qu'on le parle à Elizabethville", Vie et langage, 107, pp. 87-94.
WASAMBA, Lupusika (1978) : "Linguistique : problématique du bilinguisme et du plurilinguisme au Zaïre : héritage colonial et situation actuelle", Recherche, pédagogie et culture, 37, pp. 55-77.
WATELET, P. (1974): "Quelques africanismes zaïrois dans la langue parlée", BGRA, 9, pp.15-23.
WATUM, U. T. (1978): L'enfant et l'apprentissage du français: interférences phonétiques, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Bukavu), 101 p.
YAYA, T. S. (1975): Le langage parlé et écrit en milieu estudiantin du Zaire (1955-1975), domaine lexical, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi), 300 p.
YOKA, T. (1975): Contribution à la description du français parlé et écrit des élèves zairois en fin d'humanités. Essai d'analyse syntaxique, Mémoire, Université Nationale du Zaïre (Lubumbashi).