Le spin nucléaire.

Un noyau est observable par R.M.N. s'il présente des propriétés magnétiques caractérisées par l'existence d'un spin I non nul...

Si vous voulez des précisions sur la notion de spin, cliquez sur

Le noyau de l'atome d'hydrogène est constitué d'un seul proton. Son spin I (dit spin nucléaire) est égal à celui du proton, I = 1/2 ce qui correspond à deux valeurs du nombre magnétique de spin ms=±1/2. Pour des atomes plus lourds que l'hydrogène, le spin nucléaire I peut avoir une valeur multiple de 1/2 ou peut être nul (cas des noyaux pour lesquels A et Z sont pairs).
Soit Z le numéro atomique (le nombre de protons ou d'électrons), N le nombre de neutrons, A = Z + N le nombre de masse et I le spin nucléaire.

Le noyau de l'atome d'hydrogène est constitué d'un seul proton. Son spin I (dit spin nucléaire) est égal à celui du proton, I = 1/2 ce qui correspond à deux valeurs du nombre magnétique de spin ms=±1/2. Pour des atomes plus lourds que l'hydrogène, le spin nucléaire I peut avoir une valeur multiple de 1/2 ou peut être nul (cas des noyaux pour lesquels A et Z sont pairs).


Soit Z le numéro atomique (le nombre de protons ou d'électrons), N le nombre de neutrons, A = Z + N le nombre de masse et I le spin nucléaire.

A impair I est un demi entier I=1/2 1H, 19F, 13C, 31P
I=3/2 11B, 23Na
I=5/2 17O, 27AI
A pair et Z impair I est un entier I=1 2H, 14N
I=3 10B
A pair et Z pair I est nul I=0 12C, 16O