Home

Actualités

Dans cette rubrique, retrouvez l'actualité du laboratoire : actualités de l'écologie marine, participation à des colloques, thèses...

9ème CARAH

Recifs_artificiels_01 Patrice Francour et Pascaline Bodilis ont participé au 9ème Congrès International sur les Récifs Artificiels à Curitiba, au Brésil, du 8 au 13 novembre 2009. Ce congrès international a lieu tous les 4 ans et rassemblent les meilleurs spécialistes mondiaux des récifs artificiels. Pascaline Bodilis a présenté une communication orale sur l'évolution des 3 zones de récifs artificiels des Alpes-Maritimes (Golfe Juan, Beaulieu et Roquebrune) entre 1988 et 2008.

Mis à jour (Lundi, 08 Février 2010 21:17)

 

Le poisson lapin et Copenhague

Siganus_01
En cette période de Sommet pour le climat à Copenhague, les journaux sont à la recherche d'informations sur les impacts des changements climatiques.
Le journal Nice-Matin a consacré une double page à l'arrivée du poisson lapin (Siganus luridus; voir la photo ci-contre) à proximité de Marseille en 2008 (voir dans la section Références l'article de Daniel et al., 2009). Si la présence de cette espèce se confirme, les peuplements algaux de Méditerranée occidentale pourraient subir de profondes modifications.

Mis à jour (Lundi, 08 Février 2010 21:22)

 

Contrôle par les Top-Prédateurs

Sphyraena_01 Les prédateurs de haut niveau trophique peuvent-ils contrôler l'expansion des espèces lessepsiennes en Méditerranée occidentale ?
Pour répondre à cette question, Patrice Francour, Luisa Mangialajo et Jérémy Pastor ont réalisé une synthèse bibliographique des facteurs susceptibles de contrôler l'extension des espèces non-indigènes. Ce travail a été publié dans un livre récent, édité par D. Golani et B. Appelbaum-Golanii aux éditions Pensoft Publisher (2009).
D'après cette revue, il semble que le seul contrôle possible soit un contrôle exercé par les prédateurs de haut niveau trophique. Ce phénomène est connu sous le nom de contrôle top-down. Les aires marines protégées sont les seuls endroits où la biomasse de top-prédateurs soit suffisante actuellement pour exercer un contrôle suffisant.
Sujet d'actualité car les espèces dites lessepsiennes (en provenance de la Mer Rouge à traver le canal de Suez) commencent à passer de la Méditerranée orientale vers la Méditerranée occidentale. La présence d'un poisson lapin (Siganus luridus) aux portes de Marseille depuis 2008 est préoccupante. Si l'installation de cette espèce herbivore se confirme, c'est l'ensemble des paysages algaux de Méditerranée occidentale qui risque d'être profondément modifié.

Mis à jour (Jeudi, 17 Décembre 2009 13:26)

 
Recherche sur le site
Statistiques de visite

Aujourd'hui :12
Ce mois-ci :385
Année :4485
Total visites :22817
Depuis le :12/01/2011
Unknown flag 59%Unknown (13485)
France flag 21%France (4881)
Germany flag 6%Germany (1357)
Russian Federation flag 1%Russian Federation (315)
Ukraine flag 1%Ukraine (231)
22817 visites depuis 134 pays