Plans de cours L1 AES Sem2 docs PDF Imprimer Envoyer
Écrit par isem   
Vendredi, 06 Mai 2011 08:50
Index de l'article
Plans de cours L1 AES Sem2 docs
Histoire économique et Sociale contemporaine
Macroéconomie - Groupe A
Analyse Microéconomique - Groupe A
Histoire politique et institutionnelle
Macroéconomie - Groupe B
Toutes les pages


Histoire économique et Sociale contemporaine

M. BAZIN


Objectifs de l'enseignement

Ce cours est destiné aux étudiants de premier cycle de l’enseignement supérieur en sciences sociales. Cet enseignement a pour finalité d’être un support de formation et d’information pour tous ceux et celles qui s’intéressent à l’histoire économique et sociale. La particularité de ce cours d’amphithéâtre est qu’il cible son analyse sur l’aspect contemporain. En ce sens, le plan de ce cours se délimite de 1945 à nos jours. Afin de percevoir toute la portée de ce cours, l’enseignant recommande aux étudiants de se documenter par eux-mêmes sur les périodes historiques relatives à l’économie antique, médiévale et des temps modernes (à cet égard l’enseignant propose, à ceux et celles qui le désirent et -sur demande des intéressés-, une bibliographie indicative). Ce cours, bien qu’adoptant une lecture historique, intègre les données maco-économiques les plus actualisées possibles et tente également de prendre en compte les évènements sociaux et politiques récents.

Plus généralement, cette discipline mérite une attention toute particulière car elle est très influente dans les universités étrangères, et depuis peu un retour en force apparaît en France. Nous défendons le parti pris que l’homme (en tant qu’objet de connaissance) est enchâssé dans un flux historique. A ce propos, les questions que se posent les économistes et les façons de les traiter, sont ancrées plus que jamais dans le présent, certes, mais aussi et surtout sont influencées par les fluctuations de l’histoire. Nous abordons ce cours d’une façon essentiellement critique en mettant en évidence, lorsque cela est possible, que la connaissance du moment des grands auteurs s’est bâtie sur celles, tout en les dépassant, de leurs prédécesseurs. Bien que ce cours ne soit pas un cours d’histoire de la pensée économique, nous mettrons tout de même en avant, lorsque cela s’y prêtera, l’importance des filiations intellectuelles.

Ce cours ne vise pas à l’exhaustivité ; seront donc proposées les étapes historiques les plus importantes, et corolairement, les faits économiques ayant le plus marqué de leur sceaux l’évolution de l’économie. Ce cours doit se comprendre comme un avertissement, si ce n’est une mise en garde envers un infléchissement doctrinal. En effet, il est essentiel que les étudiants, ou futurs économistes, puissent posséder des outils de réflexion sur la signification de leur discipline. Cet enseignement visera à acquérir cette nécessaire distanciation.

C’est parce que la culture économique est indissociable du savoir économique, que ce cours d’histoire économique et sociale contemporaine prend toute sa légitimité.

 

Pré-requis

Aucun

 

Plan

Préambule : le contexte géo-politique de la finn de la 2nd guerre mondiale.

Partie 1 : La logique des blocs

Chapitre 1 : Le bloc capitaliste

1.1- Le capitalisme monopoliste.

1.2- Le nouvel ordre économique international.

1.3- la dynamique mondiale.

1.4- le keynésianisme appliqué.

Chapitre 2 : Vers un nouveau mode de régulation

2.1- La nécessité d’un capitalisme organisé.

2.2- Du G5 au G7.

2.3- La crise pétrolière.

Chapitre 3 : Le Bloc socialiste

3.1- l’URSS.

3.2- Le Glacis et les tensions internationales.

Chapitre 4 : La Chine

4.1- Le « grand bond en avant ».

4.2- La « révolution culturelle ».

4.3- De la transition au capitalisme.

Chapitre 5 : du tiers-monde aux pays en développement 

5.1- La naissance du tiers-monde et du tiers-mondisme.

5.2- Une prédominance des formes d’économie de subsistance.

Partie 2 : La globalisation

 

Chapitre 6 : De l’internationalisation à la mondialisation de l’économie

6.1- L’histoire des IDE. 

6.2- Le flux des IDE. 

6.3- Une nouvelle coopération internationale. 

6.4- Bretton Wood, Gatt, OMC.

6.5- Régionalisme versus Multilatéralisme. 

 

Chapitre 7 : La globalisation financière

7.1- Le processus de globalisation financière. 

7.2- Les eurodollars. 

7.3- Le contexte géopolitique dans lequel s’inscrit le surendettement des PED. 

7.4- Les acteurs de l’endettement dans les pays du Sud et l’utilisation des emprunts. 

7.5- La crise de la dette.

7.6- L’évolution de la dette depuis les 30 dernières années.


Eléments bibliographiques

Toutes les références mentionnées sont localisées à la Bibliothèque Universitaire (BU) de la Faculté de Droit, des Sciences Politiques, Economiques et de Gestion, Campus Trotabas. Lorsque en fin de référence, il y a indiqué entre parenthèses (PEB), cela signifie que l’ouvrage se trouve dans une BU extérieure. Il faut par conséquent le commander au service PEB de notre BU.

PEB : Prêt Entre Bibliothèque.

__________________________

Ambrosi Christian, Baleste Marcel, Tacel Max, (1977), Les grandes puissances du monde contemporain : histoire et géographie économiques. Notions de démographie. La formation du système capitaliste libéral et son organisation à la veille de la première guerre mondiale, Paris, Delagrave, 319 pages.

Côte BU : MAG  ND 9105(1)

Asselain Jean-Charles, Histoire économique du XXème siècle : La réouverture des économies nationales (1939 aux années 1980), Paris, Presses de Sciences Po & Dalloz, 453 pages.

Côte BU : SAO 904 ASS

Bastiat Frédéric, (2004), Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, choix de sophismes et de pamphlets économiques; préf. Jacques Garello ; la table ronde de la première éd. était présidée par Alain Madelin, 3ième éd. augmentée, Paris Romilat, coll. « Retour au texte », 286 pages.

Côte BU : MAG  J 4447

Bloch Marc, Bloch Etienne et Le Goff Jacques, (1997), (respectivement auteur, éditeur scientifique et préfacier), Apologie pour l’histoire ou métier d’historien, Paris, Armand Colin, coll. « Références. Histoire », 159 pages. (En appendice, texte de la première rédaction et des ébauches de l’œuvre).

Côte BU : SA1  D 13 BLO 1997  

Böhm-Bawerk Eugen Von, (1902), Histoire critique des théories de l’intérêt du capital, Tome premier, trad. Joseph Bernard, Paris, Giard V. et E. Brière, coll. « Bibliothèque internationale d’économie politique », 1 vol. (XXIV+450 pages.) (Geschichte und Kritik der Kapitalzins-Theorie, 1884-1889).

Braudel Fernand, Labrousse Ernest, (1993), Histoire économique et sociale de la France, 1ère édition, Paris, Puf, coll. « Quadrige ».

Côte BU : MAG ex* ND 8926(2)

Coppolani Antoine, Dumont Lionel, Grondeux Jérôme et Manivit Jean-Michel, (sous la direction de) Muracciole Jean-François, Histoire économique et sociale du XXème siècle, Paris, Ellipses, coll. Transversale Economie, 376 p.

Côte BU : SAO 330.904 HIS

Cournot Antoine-Augustin, (2006), Valeur et mesure dans les « recherches sur les principes mathématiques de la théorie des richesses, directeurs de recherche Jan Horst Keppler, Paris, thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne, 1 vol. 287 pages.

Denis Henri, (1967), La formation de la science économique, PUF, coll. « Thémis ». Textes et documents, 317 pages.

Côte BU : MAG  HB 75 

Duby Georges, Robert Mandrou et Sirinelli Jean-François, (1998), Histoire de la civilisation française, 11e édition, Paris, Armand Colin, coll. « Agora », vol.1, Moyen Age-XVIe siècle (446 pages) ; vol.2, XVIIe siècle-XXe siècle (545 pages.)

 Côte BU : MAG  ND 10417(2)   et MAG  ND 10417(1)

 

Dunham Arthur Louis, (1953), La révolution industrielle en France : 1815-1848, (traduit de l’anglais par Louis Blanchard ; avant-propos de Charles Schmidt ; préface de Georges Bourgin), Paris, Librairie M. Rivière, coll. « Bibliothèque d’histoire économique et sociale », XVI+417 pages.

Côte BU : SL1  DC 131.3 DUN 

Dupuit Arsène-Jules, (1934), De l’utilité et de sa mesure, (écrits choisis et republiés par Mario de Bernardi), Turin, Pozzo Fratelli, Paris, Marcel Giard, 228 page

Côte BU : MAG  ND 4412

Easterlin, Richard A., (1974), “Does Economic Growth Improve the Human Lot?” in Paul A. David and Melvin W. Reder, eds., Nations and Households in Economic Growth: Essays in Honor of Moses Abramovitz, New York, Academic Press, XVI+411 pages.

Edgeworth F.Y., (1881), Mathematical Psychics: An Essay on the Application of Mathematics to the Moral Sciences, London, C. Kegan Paul and Co., 1967, New York: AM Kelly, Reprints of Economic Classics, VIII+150 pages.

Fisher Irving, (1911), The Purchasing Power of Money in Barber William, (1997), The works of Irving Fisher, vol.4. edited by William J. Barber ; assisted by Robert W. Dimand and Kevin Foster ; consulting editor: James Tobin, London, Brookfield, The Pickering masters, VI+839 pages.

Fourquin Guy, (1971), Histoire économique de l’Occident médiéval, 2e édition, Paris, Armand Colin, coll. « U. Série Histoire médiévale », 447 pages.

Côte BU : MAG  ND 189(5)

Gignoux Claude-Joseph (1943), L’économie française entre les deux guerres : 1919-1939, Paris, Société d’édition économique et sociale.

Côte BU : MAG  L 4298  

Heers Jacques, (1994), L’occident aux XIVe et XVe siècles : aspects économiques et sociaux, 7e édition, Paris, PUF, coll. « Nouvelle Clio », 425 pages.

Côte BU : MAG  ND 48(23)

Hicks John Richard, (1935), « A suggestion for simplifying the theory of money », Economica, new series, II, pp. 1-19, février.

Hincker François, (1971), Le capitalisme de la révolution industrielle au capitalisme monopoliste d’Etat, Paris, 19 rue Saint-Georges, coll. « Données », n°5, 80 pages.

Côte BU : MAG  BR-ND 496  

Jaffé Williams, (1977), “The normative biais of the Walrasian Model : Wlaras versus Gossen”, Quaterly Journal of Economics, 91:3, pp. 371-87, August.

Jaffé Williams, (1980), “Walras’s Economics as Others See it”, Journal of economic Litterature, 18:2, pp. 528-49, June.

Jevons William, Stanley (1965), The Theory of Political Economy, New York, AM Kelley, Reprint of Economic Classics, LXIV+343 pages.

Keynes John Maynard, (1936), Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque scientifique », 387 pages. (General Theory).

Côte BU : SA0  330.156 KEY

Keynes John Maynard, (1965), Traité sur la monnaie, London, MacMillan, 2 volumes (V1: The pure Theory of money, V2: The applied theory of money), 1930.

Keynes John Neville, (1997), Methodology of Economics: nineteenth century British contributions, London, Routledge, coll. “Thoemmes Press”, (V.3: “The scope and method of political Economy”).

Kolm Serge Christophe, (1984), La Bonne économie : la réciprocité générale, Paris, Puf, coll. « Politique d’aujourd’hui », 472 pages.

Côte BU : SA0  330.15 KOL

Laffon-Montels Marcel, (1938), Les étapes du capitalisme : de Hammourabi à Rockefeller, préface de Roche Emile, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque politique et économique », 205 pages.

Côte BU : MAG  L 4608

Maillet Jean, (1970), Histoire des faits économiques, Paris, Dalloz, coll. « Mémentos Dalloz », 160 pages. 

Marshall Alfred, (1920), Principles of Ecocomics: an Introductory Volume, Originally Published to the 8th ed., London, MacMillan Press, XXXII+731 pages, 1890.

Marshall Alfred, (1970), Industry and Trade, A Study of Industrial and Business Organization and of their Influences on the Conditions of Various Classes and Nations, 4th ed., New York, A.M. Kelley, coll. “Reprints of Economic Classics”, 874 pages, 1919.

Marshall Alfred, (1991), Money, Credit and Commerce, Fairfield, A.M. Kelley, 1924.

Menger Carl, (1981), Principles of Economics, trad. De l’allemand par James Dingwall et Bert F. Hoselitz ; avec une intro. de F.A. Hayek, New York, New York University Press, coll. “The Institute for Human Studies Series in Economic Theory“, 328 pages. 1871, (Grundsätze der Volkswirthschaftslehre).

Meyer Jean, (1981), Les capitalismes, Paris, PUF, coll. « L’Historien », 271 pages.

Côte BU : SA0  330.122 MEY

Morazé Charles, (1952), Introduction à l’histoire économique, 3e édition, Paris, Armand Colin, 216 pages.

Côte BU : MAG  ND 6283

Nef John Ulric, (1954), La naissance de la civilisation industrielle et le monde contemporain, Paris, Armand Colin, coll. « Economies, sociétés, civilisations », 249 pages.

Côte BU : MAG  ND 5097

Palmade Guy-P., (1961), Capitalisme et capitalisme français au XIXe siècle, Paris, Armand Colin, 297 pages.

Côte BU : SL3  944.06/330 PAL

Pareto Vilfredo, (1896), Cours d’économie politique, trad. de G.H. Bousquet et de G. Busino, Genève, Droz, 1964, VII+409 pages+9 pages (additions). (Manuale di economica politica).

Pigou Arthur Cecile (1917), “Exchange Value of Legal Tender Money”, in: Essays in Applied Economics, London, F. Cass, VII+199 pages, 1923, 1965.

Pirenne Henri, (1969), Histoire économique et sociale du Moyen Age, (éditeur scientifique Van Werveke), Paris, PUF, coll. « Hier », VII+238 pages.

Côte BU : MAG  Z7814

Rémondon Roger, Gascou Jean (collaborateur), (1997), La crise de l’Empire romain : de Marc Aurèle à Anastase, 3e édition, Paris, PUF, LII+363 pages.

Côte BU : MAG  NL 135/11

Sauvy Alfred, (1965), Histoire économique de la France entre les deux guerres : de l’armistice à la dévaluation de la livre, Paris, Fayard, 564 pages.

Côte BU : SL3  330.944 SAU

Sée Henri, Schnerb Robert et Rebillon Armand, (1939), (respectivement auteur, collaborateur et préfacier), Histoire économique de la France I, le moyen âge et l’ancien régime, Paris, Armand Colin, 1 vol., XXV+453 pages.

Côte BU : MAG  H 4788(1)

Sée Henri, Schnerb Robert et Rebillon Armand, (1951), (respectivement auteur, éditeur scientifique et préfacier), Histoire économique de la France I, les temps modernes (1789-1914), Paris, Armand Colin, 1 vol., XLXX+492 pages.

Côte BU : MAG  Z 5205

Seligman Edwin R.A., (1911), L’interprétation économique de l’histoire, traduction par Henry-Emile Barrault, préface de Georges Sorel, Paris, Marcel Rivière, coll. « Etudes sur le devenir social », 176 pages. (The Economic Interpretation of History).

Tooke Thomas, (1972), A History of Prices, and the State of the Circulation, from 1793 to 1837), London, Printed for Longman, Orme, Brown, Green, and Longmans, coll. “Reprints in Social and Economic History”.

Von Neumann John et Morgenstern Oskar, (2004), Theory of Games and Economic Behavior, avec une préface de Harold W. Kuhn et une post face d’Ariel Rubinstein, (60ième anniversaire), Princeton, Princeton University Press, XXXII+739 pages, 1944

Walras August, (1984), De la nature de la richesse et de l’origine de la valeur, Paris, Slatkine, XXIV+334 pages.

Walras Léon, (1952), Eléments d’économie politique pure, ou théorie de la richesse sociale, Edition définitive revue et augmentée par l’auteur, Paris, Librairie générale de droit et de jurisprudence, Pichon R. et Durand-Auzias R., 1 vol. XX+491 pages.

Côte BU : SA0  330.157 WAL

Wicksell Knut et Newmach William, (1972), Value, Capital and Rent, trad. de l’allemand par SH Frowein, New York, AM Kelley, coll. “Reprint of Economic Classics”, 180 pages. (Über Wert, Kapital und Rente), 1954.

Wicksell Knut, (1965), Interest and Prices: a study of the causes regulating, trad. de l’allemand par Kahn, New York, A.M. Kelley, coll. “Reprint of Economic Classics”, XXXI, 239 pages., (Geldzins und Guterpreise).

Côte BU : MAG  L 5037

Wicksell Knut, (1977-78), Lectures on Political Economy, trad. du suédois par E. Classen, et édité, avec une intro. De Lionel Robbins, Fairfield, New Jersey, AM Kelly, Routledge et Kegan Paul, 2 vol., coll. “Reprint of Economic Classics” (299-238 pages.) (Föreläsingar i nationalekonomi)

Côte BU : MAG  L 5036(1)

Wieser Friedrich Von, (1967), Social Economics, trad. de l’allemand par A. Ford Hinrichs ; avec une preface de Wesley Clair Mitchell, New York, A.M. Kelley, coll. “Reprints of Economics Classics », XXII+470 pages. (La théorie de l’économie sociale, Die Theorie der Geselschaftliche Wirtschaft, 1919).

Wieser Friedrich Von, (1971), Natural Value, (La valeur naturelle, Der natürliche Wert, 1889), 1893, ed. avec une préface et une analyse de William Smart, New York, Augustus M. Kelley, coll. « Reprints of Economics Classics », XLVI+243 pages.

Manuels :

Garrigou-Lagrange et André, Penouil Marc, (1986), Histoire des faits économiques de l’époque contemporaine, 2e édition, Paris, Dalloz, coll. « Précis », XXVI+872 pages.

Côte BU : MLC  HC 51 GAR 1986

Imbert Jean et Legohérel Henri, (1979), Histoire économique, des origines à 1789, 3e édition, PUF, coll. « Thémis. Sciences économiques », 529 pages.

Côte BU : MLC  HC 51 IMB 1979

Lesourd Jean-Alain, Gérard Claude, (1970), Histoire économique : XIXe et XXe siècles, 5e édition, Paris, Armand Colin, coll. « U. Série Histoire contemporaine », tome un et deux, 366 pages.

Côte BU : BU-SH SLPROV  9330.904 LES  et MAG  ND 13530

Niveau Maurice, (1992), Histoire des faits économiques contemporains, 8e édition, Paris, Puf, coll. « Thémis. Sciences économiques », 664 pages.

Côte BU : SA0  330.904 NIV

Philip André et Philip Loïc, (1976), Histoire des faits économiques et sociaux de 1800 à nos jours, tome 1 : La révolution industrielle et l'économie des grandes unités, 2e édition, coll. « Histoire du travail et de la vie économique », Paris, Aubier-Montaigne, 383 pages.

Côte BU : MAG  ND 9902(1)  

Philip André et Philip Loïc, (1976), Histoire des faits économiques et sociaux de 1800 à nos jours, tome 2 : Le monde de la deuxième moitié du XXe siècle, 2e édition, coll. « Histoire du travail et de la vie économique », Paris, Aubier-Montaigne, 296 pages.

Piettre André, (1967), Les trois âges de l’économie : essai sur les relations de l'économie et de la civilisation de l'Antiquité classique à nos jours, Paris, Fayard, coll. « Sciences et techniques humaines », 458 pages.

Côte BU : MAG  ND 4208

Pommery Louis, (1952), Aperçu d’histoire économique contemporaine, 1890-1952, tome 2, Paris, Librairie de Médicis, coll. « d’histoire économique », 301 pages.

Côte BU : MAG  ND 8288(1)

Richardot Hubert et Schnapper Bernard, (1971), Histoire des faits économiques : jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, 3e édition, Paris, Dalloz, coll. « Précis », 447 pages.

Côte BU : MAG  HC 51

Ouvrages d’approfondissement :

Beaud Michel, (2000), Histoire du capitalisme : de 1500 à nos jours, 5e édition, Paris, éd. du Seuil, coll. « Points », 437 pages.

Côte BU : MLC  HC 51 BEA 1987

Braudel Fernand, (1967), Civilisation matérielle et capitalisme, Paris, Armand Colin, 461 pages.

Côte BU : MAG  Z 11247

Dobb Maurice, (1981), Etudes sur le développement du capitalisme, traduit de l’anglais par Liane Mozère, Paris, Maspéro, coll. « Fondations », 417 pages. (Studies in the Development of Capitalism).

Côte BU : MLC  HC 51 DOB 1981

Hicks John, (1973), Une théorie de l’histoire économique, traduit de l’anglais par Marianne Berthod, Paris, éd. du Seuil, coll. « Economie et société », 189 p. (Texte remanié des conférences données à l’université du Pays de Galles en 1967). (A Theory of Economic History).

Côte BU : SA0  330.15 HIC

Hobsbawm Eric John, (1969), L’ère des révolutions, traduit de l’anglais par Françoise Braudel et Jean-Claude Pineau, Paris, Fayard, coll. « Les grandes études historiques », 434 pages. (The Age of Revolutions).

Côte BU : SA0  321.094 HOB

Perroux François, Le capitalisme, (1958), 3e édition, Paris, PUF, coll. « Que sais-je », 136 pages.

Côte BU : SA0  330.15 PER

 


Macroéconomie - Groupe A

M. Jean-Bernard PHARAMOND


Objectifs des l'enseignement

Acquérir les outils d'analyse de la conjoncture économique et leur mise en oeuvre

 

Pré-requis

Connaissances en Science économique acquises au lycée, en principe, mais adaptation au public étudiant.

 

Plan / Sommaire

Introduction à partir d'une étude de cas

I - Les outils d'analyse macroéconomique keynésienne

II - Le modèle IS/LM

III - Les politiques conjoncturelles


Eléments bibliographiques

"Macroéconomie" O.Blanchard et D.Cohen édition Pearson

"Principes de l'économie" G.Mankiw


Analyse Microéconomique

M. Ali DOUAI


Objectifs

L’objectif de ce cours est d’exposer de façon simple au moyen de raisonnements littéraires et graphiques quelques uns des principaux concepts et mécanismes de la microéconomie et plus particulièrement des marchés (offre et demande, prix d'équilibre, productivités et coûts de production, etc. ...). Dans la mesure où ces concepts seront approfondis dans les semestres suivants, ce cours n'a pas vocation à les développer dans le détail mais à montrer leur intérêt pourl'analyse économique et permettre de pouvoir aborder plus facilement les enseignements futurs de microéconomie.

Pré-requis

Ce cours est un cours d’introduction et ne s’appuie pas sur des enseignements en Economie antérieurs. Du point de vue mathématique, il n’a pas recours à des outils avancés. Les prérequis nécessaires pour suivre ce cours sont donc relativement limités mais il sera cependant nécessaire de maîtriser les notions suivantes :

- Savoir représenter graphiquement un ensemble de points.

- Savoir définir (mathématiquement et graphiquement) et savoir calculer la pente d’une Courbe.

- Comprendre comment une droite (plus généralement une courbe) se « déplace » dansle plan

- Savoir résoudre un système simple de deux équations à deux inconnues.

Plan / Sommaire

INTRODUCTION GENERALE

PARTIE I – LA PRODUCTION ET LES COUTS DE L’ENTREPRISE (10h)

Chapitre 1 – La combinaison productive des facteurs et la fonction de production

I. Les facteurs et leur combinaison productive

II. La fonction de production

Chapitre 2 – La production, les productivités et les coûts à court terme

I. La production et les productivités à court terme 

II. Les coûts de l'entreprise à court terme

Chapitre 3 – La production, les productivités et les coûts à long terme

I. La fonction de production et sa représentation

II. Le choix de la combinaison productive des facteurs

III. La fonction de coût moyen de longue période

      PARTIE II – DEMANDE, OFFRE ET MARCHE D’UN BIEN (10h)

      Chapitre 4 – La fonction de demande sur le marché

        I. Définitions et loi de la demande

        II. Les déplacements de la fonction de demande

        III. Les notions d’élasticité de la demande 

        Chapitre 5 – La fonction d’offre sur le marché

        I. Définition et forme de la fonction d’offre

        II. Les déplacements de la fonction d’offre

        III. L’élasticité-prix de l’offre

        Chapitre 6 – L’équilibre du marché d’un bien

        I. L’existence d’un équilibre de marché

        II. La stabilité de l’équilibre de marché

        III. Les échanges hors-équilibre

        III. Les surplus du consommateur et du producteur

        Document joint au cours : Dossier d’enseignements dirigés composé de 3 parties (10h)

        Partie I : Production à un facteur (3 exercices)

        Partie II : Production à deux facteurs variables (2 exercices)

        Partie III : Marché, surplus, taxe et élasticités (2 exercices)

         

        Eléments bibliographiques

        - Bernier B., Védie H.-L., 2009, Initiation à la microéconomie, Paris, Dunod.

        - Généreux J. 2008, Economie Politique, Tome 2, Microéconomie, 5ème édition, Paris, Hachette Supérieur.

        - Médan P., 2008, TD – Microéconomie, Paris, Dunod. 

        - Montbrial (de) T., Fauchart-Fauray I., 2009, Introduction à l’économie, Manuel et exercices corrigés, Paris, Dunod.

         


        Histoire politique et institutionnelle

        Melle Lucie MENARD

        Objectifs de l'enseignement

        - donner une vision sur l'histoire politique et institutionnelle française et en préciser les enjeux.

        - transmettre des connaissances et veiller à leur appropriation par les étudiants.

        - déceler les mécanismes, les rouages d'accession et d'exercice du pouvoir politique.
        Pré-requis
        néant

        Plan / Sommaire

        Introduction : une histoire politique et institutionnelle ?

        Chapitre préliminaire : la crise de l'Ancien Régime

        §1- Des causes multiples

        A) Le facteur idéologique.

        B) Le facteur social.

        C) Le facteur politique.

        §2 - La conséquence d'une crise généralisée : la convocation des Etats Généraux (5 mai 1789)

        Chapitre 1 : le cycle révolutionnaire

        Section 1 : La première monarchie du nouveau régime : la monarchie constitutionnelle (juin 1789-10 août 1792)

        §1 - Les forces politiques. Régime de fait

        A) Les forces politiques

        1. Le roi

        2. L'Assemblée

        a) composition et tendances.

        b) les pouvoirs de fait.

        3. Les rapports entre le roi et l'Assemblée.

        B) Les forces extérieures.

        1. Le rôle essentiel des clubs

        2. Le peuple parisien et les journées d'octobre.

        §2 - Le compromis constitutionnel.

        A) Les principes posés par la DDHC.

        1. La souveraineté nationale.

        2. La séparation des pouvoirs.

        B) Le contenu de la constitution.

        1. Le primat du pouvoir législatif.

        a) composition de l'assemblée

        b) mode d'élection

        c) les pouvoirs de l'assemblée.

        2. Un pouvoir exécutif subordonné

        a) le roi

        b) les ministres

        §3 - La vie politique jusqu'à la chute de la Monarchie.

        A) L'action des sans-culottes.

        B) La déclaration de guerre du 20 avril 1792.

        C) Le coup de force du 10 août 1792 : la chute de la royauté.

        1. La répétition du 20 juin.

        2. L'exécution réussie du 10 août.

        D) La dictature terroriste et la victoire militaire.

        Section 2 - La première République du nouveau régime (1792-1799).

        §1 - La République jacobine : septembre 1792 - thermidor an II (juillet 1794)

        A) Une vie politique agitée.

        1. La lutte entre la gironde et la montagne.

        2. La condamnation du fédéralisme.

        3. La condamnation du roi.

        4. Les défaites militaires.

        5. Vers l'exécution réussie du coup de force de la montagne contre la gironde.

        B) La Constitution de l'an I : une arme inutilisable.

        1. L'élaboration de la Constitution.

        2. Contenu.

        a) Subordination du législatif et dépréciation de l'exécutif.

        b) Le suffrage universel.

        3. Mystique autour de cette constitution.

        C) Théorie et fonctionnement du gouvernement révolutionnaire.

        1. Théorie.

        2. Rouages et phases du gouvernement révolutionnaire.

        a) la Convention gouverne elle-même (20 sept. 1792-6 avril 1793).

        b) le Comité de salut public affirme sa prépondérance (6 avril 1793 - 9 avril 1794).

        c) la dictature personnelle de Robespierre (5 avril 1794-27 juillet 1794).

        Tr : Le 9 thermidor an II

        §2 - La République bourgeoise : la réaction thermidorienne et le Directoire : thermidor an II - 18 brumaire an VIII.

        A) La réaction thermidorienne (1794-1795).

        1. L'esprit de la Convention thermidorienne.

        2. Les faits.

        a) Les journées de gauche : germinal et prairial.

        b) Les journées de droite : vendémiaire.

        3. La Constitution de l'an III.

        a) Un exécutif morcelé.

        b) Un législatif divisé.

        c) L'échec.

        B) Le Directoire (1795-1799).

        1. Les périls qui menacent la République bourgeoise.

        a) Péril de gauche.

        b) Péril de droite.

        c) Péril militaire.

        2. La succession des élections et des coups de force.

        a) Les élections de l'an IV (1796).

        b) Les élections de l'an V (1797).

        c) Les élections de l'an VI (1798).

        d) Les élections de l'an VII (1799).

        3. Sieyès est de retour.

        4. Le coup d'Etat du 18 brumaire an VIII.

        Section 3 : le premier césarisme du nouveau régime (1799-1814).

        §1 - Le Consulat (1799-1804)

        A) La République consulaire et la Constitution de l'an VIII (1799-1802)

        1.Une organisation pervertie du suffrage universel et le recours au plébiscite.

        a) l'organisation pervertie du suffrage universel.

        b) le recours au plébiscite.

        2. Le renforcement du pouvoir exécutif.

        a) un pouvoir législatif affaibli et émiétté.

        b) la puissance exécutive consulaire.

        c) vers la dictature exécutive.

        B) La monarchie consulaire et la constitution de l'an X (1802-1804).

        1. Le renforcement du pouvoir personnel.

        a) Du consulat au consulat viager.

        b) Un néo roi...

        2. L'évolution du système électoral.

        §2 - L'Empire (1804-1814).

        A) La création de l'Empire

        1. La garantie impériale contre la menace royaliste.

        2. La « famille impériale ».

        B) L'évolution despotique et le déclin du régime.

        1. Vers une concentration toujours plus grande des pouvoirs.

        2. La désaffection finale.

        Bilan du cycle révolutionnaire.

        Chapitre 2 : Le cycle des restaurations (1814-1870)

        Section 1 : La Restauration monarchique (1814-1848)

        §1 - La Restauration (1814-1830)

        A) La charte "octroyée" du 4 juin 1814.

        1. L'esprit.

        2. L'organisation des pouvoirs publics.

        a) le roi et les ministres.

        b) les chambres.

        B) L'intermède des cents-jours.

        C) La vie politique.

        1. Les conditions du parlementarisme

        a) l'ébauche des partis politiques.

        b) les relations entre l'exécutif et le législatif.

        2. Un tournant réactionnaire sous le règne de Charles X.

        a) La succession des ministères.

        b) le coup de force de Charles X et la chute du roi.

        §2 - Les faiblesses de la monarchie libérale (1830-1848).

        A) Une monarchie contractuelle.

        B) Une vie politique agitée.

        1. La personnalité du roi

        2. La stabilisation difficile du régime parlementaire.

        3. Les tentatives de contrôle de l'opinion.

        Section 2 : La Restauration républicaine et impériale (1848-1870).

        §1 - La seconde République (1848-1851).

        A) La difficile mise en place de la nouvelle République.

        1. L'oeuvre contestée du gouvernement provisoire.

        2. L'élection d'une assemblée constituante.

        3. Les émeutes.

        B) Les nouvelles institutions de la Constitution du 4 novembre 1848.

        1. Les principes directeurs et les débats institutionnels.

        2. Les organes du pouvoir.

        a) Le pouvoir exécutif.

        b) Le pouvoir législatif.

        C) Les élections.

        1. L'élection présidentielle du 10 décembre 1848.

        2. Les élections législatives du 13 mai 1849.

        Tr : Le coup de force de Louis-Napoléon Bonaparte du 2 décembre 1851.

        §2 - Le second Empire (1852-1870).

        A) Qui est Louis-Napoléon Bonaparte ?

        B) L'Empire autoritaire.

        1. La Constitution du 14 janvier 1852 : les conditions d'une démocratie autoritaire.

        a) Le président de la république.

        b) Le Conseil d'Etat.

        c) Les assemblées

        2. Le retour à l'Empire.

        3. La vie politique.

        a) une vie politique sous tutelle.

        b) la faiblesse de l'opposition.

        C) L'Empire libéral.

        1. Les causes de l'évolution libérale du régime.

        2. Les principales mesures de libéralisation.

        a) Les concessions de la période 1860-1866.

        b) Les concessions de la période 1867-1869.

        3. Vers un régime parlementaire ?

        a) le sénatus-consulte du 6 septembre 1869.

        b) le ministère Emile Ollivier.

        c) le triomphe et la chute de Napoléon III.

        Chapitre 3 : La stabilisation républicaine.

        Section 1 - La République sans les républicains (1870-1879).

        §1 - La République incertaine.

        A) La Commune de Paris (mars-mai 1871).

        1. Les circonstances de la Commune.

        a) La situation particulière de Paris.

        b) L'action du gouvernement.

        2. L'échec et la portée de la Commune de Paris.

        B) La République de fait.

        1. La présidence de Thiers : 1871-1873.

        2. La présidence de Mac-Mahon : 1873-1879.

        §2 - La République consolidée.

        A) La République de droit : les Lois Constitutionnelles de 1875.

        1. Le pouvoir législatif.

        2. Le pouvoir exécutif.

        3. Les rapports entre législatif et exécutif.

        B) L'affirmation de la République.

        1. La crise du 16 mai 1877.

        2. La « Constitution Grévy ».

        Section 2 : La République opportuniste : 1879-1899

        §1 - Les premières épreuves des opportunistes : 1879-1889

        A) Le temps de Jules Ferry : 1879-1885

        B) La crise boulangiste : 1886-1889

        1. Un contexte favorable.

        2. Le Général en politique.

        §2 - La République modérée : 1889-1898

        A) Le scandale de Panama.

        B) Les menaces politiques.

        1. La progression des socialistes.

        2. La menace anarchiste.

        Section 3 : La République radicale : 1899-1914

        §1 - L'action du Bloc des gauches

        A) La défense républicaine.

        B) L'action anticléricale.

        §2 - La crise du Bloc des gauches.

        A) Les divisions internes.

        B) Le poids des problèmes extérieurs.


        Eléments bibliographiques
        • Jean-Jacques Chevallier, Histoire des institutions et des régimes politiques de la France de 1789 à 1958, 9e éd., 2001, Dalloz.
        • Frédéric Bluche, Manuel d'histoire politique de la France contemporaine, 2001,coll. Droit fondamental, PUF.
        • Romuald Szramkiewicz, Jacques Bouineau, Histoire des institutions, 1750-1914, 2e éd., Litec.
        • Christian Beaudet, Institutions, vie politique et faits sociaux de 1789 à 1958, 2000, Centre de Publication Universitaire.
        • Guy Antonetti, Histoire contemporaine politique et sociale, coll. Droit fondamental, PUF.
        • Pierre Villard, Histoire des institutions publiques de la France, Mémentos Dalloz.
        • René Rémond, Introduction à l'histoire de notre temps, 3 vol. Format poche, Points.


        Macroéconomie - Groupe B

        Mme Valérie BERENGER


        Objectifs de l'enseignement

        Ce cours a pour objet de permettre aux étudiants d’approfondir et d’utiliser les notions abordées dans le cadre du cours d’introduction à la macroéconomie enseigné au premier semestre. Le cours doit permettre aux étudiants de comprendre la représentation d’ensemble d’une économie sous la forme de modèles puis l’utilisation de ces modèles en termes de politique économique. Les compétences à acquérir sont les suivantes : Connaître et maîtriser les concepts de la macroéconomie, repérer les théories économiques explicatives des décisions prises par les décideurs politiques et comprendre les implications des décisions de politique économique.

        Le premier chapitre propose une grille de lecture ayant pour objet de montrer ou de rappeler que les fondements théoriques de la macroéconomie contemporaine ne sont pas homogènes. Ainsi, sont présentés les clivages entre l’approche classique et l’approche keynésienne, clivages qui continuent de marquer les débats récents sur l’opportunité des interventions publiques.

        Le second chapitre approfondit la présentation du diagramme à 45° et le concept du multiplicateur (intervention de l’Etat et ouverture de l’économie).

        Puis, le troisième chapitre intègre la monnaie à travers le modèle ISLM et utilise ce modèle pour évaluer et visualiser les positions des classiques et des keynésiens concernant l’efficacité des politiques budgétaire et monétaire

         

        Pré-requis

        Cours d’introduction à la macroéconomie (semestre 1)


        Plan / Sommaire

         

        Ce cours comporte trois chapitres  

        CHAPITRE 1 : Conceptions Classique et Keynésienne de la notion d’équilibre macroéconomique : une grille de lecture

         

        Section 1 : Les caractéristiques de la macroéconomie : un rappel

        Section 2 : La macroéconomie aux prises d’un dualisme : conceptions divergentes de l’équilibre et du rôle de l’Etat dans le fonctionnement de l’économie.

        2.1. L’équilibre macroéconomique chez les (néo)classiques.

        2.2. L’équilibre macroéconomique chez Keynes (keynésiens).

        CHAPITRE II : Analyse du modèle keynésien simplifié : la conceptualisation de l’économie sous la forme d’un circuit orienté de la dépense vers le revenu.

        Section 1. Le modèle keynésien simplifié en économie fermée sans Etat : le revenu d’Equilibre et le Multiplicateur d’Investissement

        Section 2. Stabilisation et budget : le rôle de la politique budgétaire conjoncturelle

        Section 3. « Vers plus de réalisme » : les stabilisateurs automatiques  (économie fermée et économie ouverte)

        Conclusion : apports et limites de ce schéma.

        CHAPITRE III. LE MODELE ISLM

        Section 1. La reformulation de la condition d’équilibre sur le marché des biens (IS°)

        Section 2. L’équilibre sur le marché de la monnaie (LM°)

        Section 3. La détermination du revenu d’équilibre réel et monétaire

        Section 4. Politique budgétaire, activité et taux d’intérêt

        Section 5.Politique monétaire, activité et taux d’intérêt

        Section 6. Le policy-mix

        En guise de conclusion : apports et limites de ISLM pour décrire ce qui  se passe réellement dans l’économie.

         

        Eléments bibliographiques

        Abraham-Frois G., (), Economie Politique, Economica.

        Bailly et alii, (1999), Macroéconomie, Bréal.

        Baslé M. (ed.), (), Histoire des pensées économiques, Tome 1 (les Fondateurs), Tome 2 (les contemporains), Sirey.

        Begg D., Fischer S., Dornbush R., (2002), Macroéconomie, Dunod

        Begg D., Fischer S., Dornbush R., (2002), Exercices et problèmes corrigés de Macroéconomie, Dunod.

        Bergouignan M.C., Brana S., (2000), Macroéconomie, Travaux dirigés, Coll.Eco.Sup., Dunod ( 2nd ed)

        Bernier S., (2001), Initiation à la macroéconomie, Dunod

        Blanchard O. et Cohen D., (2002), Macroéconomie, Pearson Education.

        Burda M. , Wysplosz, (1993), Macroéconomie, une perspective européenne, De Boeck Université, ( plus difficile).

        Cabannes M., (), Introduction à la macroéconomie, A. Colin

        Granier R., Barthelemy P., (1992), Macroéconomie, éditions cujas.

        Jalladeau J., Dorbaire, (1998), Initiation pratique à la macroéconomie, De Boeck Université.

        Poulon F., (1998), Economie Générale, Dunod (4ième ed.).

        QUILES J-J., (1999), Macroéconomie, cours, méthodes et exercices corrigés, Bréal, coll. Grand Amphi Economie.

        Waquet I. et alii., (2006), Macroéconomie, Breal.

          Mise à jour le Mercredi, 29 Février 2012 10:04
           
          Copyright © 2014. ISEM : Institut Supérieur d'Economie et de Management. Realisation DotShopDesign.com
          indirmeden online film izle film izle binfilm.com

          S5 Box