Accueil > Membres > Membres associés à l’Urmis > autres membres associes

Borgogno Victor

Contact : borgogno chez unice.fr

Victor Borgogno, Ingénieur au CNRS, mène des recherches dans le domaine des migrations et sur des thèmes s’y rapportant depuis le début des années 70. Il est chargé d’enseignement au département de sociologie de l’Université de Nice-Sophia Antipolis où il donne un cours sur "les migrations et les relations interethniques".

Domaines de recherche :

Victor Borgogno a consacré de nombreux travaux à la question du logement des travailleurs immigrés et à la cohabitation interethnique dans les quartiers populaires. La reflexion qu’il a conduite dans ce cadre sur la catégorie du "racisme populaire" à constitué un temps fort de ces recherches. Plus récemment ses travaux ont eu pour objet un approfondissement des questions posées par ce qu’il a appelé la "migration solitaire". Puis il a participé à un ensemble de recherches conduites par l’équipe SOLIIS-URMIS de Nice sur les migrations étudiantes, s’intéressant plus particulièrement aux politiques des pays d’accueil et au devenir culturel et identitaire des étudiants originaires du Maghreb.

Recherches en cours :

- Poursuite des recherches sur les migrations étudiantes.
- Participation au programme européen Organisations Syndicales, Immigration, et Minorités ethniques en Europe (OSIME) en partenariat avec l’ISERES/CGT (financement FSE 1998/1999).

Publications récentes :

(avec Vollenweider-Andresen L.), (et avec Alain Frickey [dir. scientif.] et Jean-Luc Primon) Jeunes diplômés issus de l’immigration : insertion professionnelle ou discriminations, Etudes et recherches (FASILD), Paris, La documentation française, 2005. Présentation et résumé : -> ici

(avec Vollenweider-Andresen L.), Analyse d’une prise en charge syndicale des problèmes de discrimination ethnique, Rapport de recherche Programme OSIME " Organisations syndicales, immigrants et minorités ethniques, en Europe ", Fond social Européen (FSE), volet INTERGRA, 2001.

(avec Vollenweider-Andresen L.), " Etudiants du Maghreb en France : spécificités du rameau féminin de la migration ", in Geisser V. (Ed.), Diplômés maghrébins d’ici et d’ailleurs. Trajectoires sociales et itinéraires migratoires, Paris, CNRS Editions, 2000, p. 285-306.

(av. Streiff-Fénart J.) " L’accueil des étudiants étrangers en France : politiques et enjeux actuels ", Cahiers de l’Urmis, n° 5, mai 1999, p. 77-86.

" Spécificité du rameau féminin de la migration : étudiantes et étudiants maghrébins en France, des profils d’expérience différents ? ", Rencontre finale du programme " Flux et gestion des compétences intellectuelles dans les échanges Euro-Maghrébins ", Hammamet, 8-10 juillet 1999.

" Migration solitaire et "migration d’installation" : une commune face cachée ? ", Mots, n° 60, septembre 1999.

(avec Vollenweider-Andresen L.), "Les étudiants étrangers en France, trajectoires et devenir : nouveaux éclairages", Migrations-Etudes, n° 79, ARIC, 1998.

(avec Vollenweider-Andresen L.), Les étudiants étrangers en France : trajectoires et devenir, Tome 2, Rapport de recherche pour pour la DPM (Ministère de l’Emploi et de la Solidarité) 211 p., SOLIIS-URMIS, Université de Nice Sophia-Antipolis, Octobre 1997.

(avec Streiff-Fenart J.), "L’accueil des étudiants étrangers en France : évolution des politiques et des représentations", Les cahiers du SOLIIS - NTS, vol. 2-3, 1997, p. 73-88.

"La migration solitaire : de l’innommable à l’impensable et à l’illégitime", Cahiers de la Méditerranée, CMMC-UNSA, vol. 53 - Mots et migrations, n° juin, 1997, p. 147-158.

"Migrations étudiantes : avant-propos", Cahiers du SOLIIS-NTS, n° 2-3, 1997, p. 57-61.