Accueil > Publications > Ouvrages

Presses universitaires de France, Collection "Ethnologies", janvier 2009

Les Indiens mixtèques dans les Californies contemporaines

Par Françoise Lestage

Les Indiens mixtèques dans les Californies contemporaines

Les Indiens mixtèques dans les Californies contemporaines.
Migrations et identités collectives.

Par Françoise Lestage

- 168 pages
- 25.00 €
- ISBN : 978-2-13-057014-1
- Presses universitaires de France
- Collection "Ethnologies"
- Date de parution : 07/01/2009
- Discipline : Socio/Ethno/Démo/Education/Comm.
- Sous-discipline : Ethnologie - Anthropologie Mentalités


Indiens mixtèques

Fiche présentation de l’ouvrage

Comment se le procurer à partir du site de l’éditeur ? http://www.puf.com/wiki/Autres_Coll...


Autrefois figures du "sauvage", aujourd’hui modèles d’harmonie avec la nature, les descendants des premiers habitants du Nouveau Monde sont pourtant tout aussi concernés que quiconque par la vie moderne, y compris les technologies et la globalisation économique. Elles les atteignent au coeur de leurs territoires et produisent sur eux le même effet que partout en les incitant à quitter les campagnes pour les villes. Devenus urbains ils restent toujours des Indiens pour eux-mêmes et ceux qui les côtoient tout en s’appropriant un territoire, comme ces Indiens mixtèques émigrés en Californie, et s’y faisant une place économique, sociale et politique.


Table des matières

Avant-propos : Le jeu des langues et des noms — Les communautés indiennes — La "vie en commun" des Mixtèques migrants

I - Des Indiens loin de leurs terres — "American Indians" et "indigenas" dans les États frontaliers — Les Indiens mexicains originaires des États du Nord — Les "Indiens migrants" mexicains — Appartenances et affiliations — Les migrants mixtèques à Tijuana — L’image des migrants mixtèques dans les journaux californiens

II - Un nouveau territoire — Deux quartiers emblématiques — Les enclaves micro-régionales et leurs transformations — L’évolution de l’habitat — Des mobilisations au nom de la "communauté mixtèque"

III - Des bandes ennemies et de bons voisins — La "deuxième génération", batailles de gangs ou tournois sportifs — La génération des migrants, de bons voisins

IV - Une institution phare, l’école bilingue — L’éducation bilingue pour les migrants indiens dans les Californies — Comment et pourquoi ouvrir une école bilingue au Mexique ? La croissance d’une école bilingue, Vallée verte, 1994-2005 — La place des élèves non mixtèques dans les écoles bilingues — Au coeur de la construction territoriale de la "communauté" — Les conflits

V - L’Église catholique, une institution perdue — Catholiques et protestants dans le quartier ouvrier — Le culte mixtèque de la Vierge des Neiges — La victoire de la Vierge de Guadeloupe

VI - Des parents — Les alliances matrimoniales — Les parentés rituelles — Les dons de biens et de services

VII - Des échanges marchands — Le commerce ethnique pour une demande locale — Le commerce ethnique pour une demande externe — Reproduction ou adaptation d’un savoir-faire, le pain brioché et le tressage

VIII - Des leaders et des mouvements politiques — Les organisations et associations mixtèques — Des manifestations multi-situées — Des leaders de poids — Qui parle au nom de la "communauté mixtèque" ? — Quelle légitimité pour ces représentants ? — Un médiateur à part, le spécialiste de la tradition

IX - Des célébrations — Les cérémonies scolaires, être mexicain et indien à Tijuana — Les célébrations culturelles, montrer une présence panindienne — La transposition des fêtes patronales, rassembler, perpétuer, s’identifier — Le culte des défunts, d’un rite privé à une "fête nationale mixtèque"

Épilogue — Bibliographie — Annexes : La route migratoire des Mixtèques — Plan du quartier Obrera