Accueil > Membres > Membres associés à l’Urmis > Nayrac Magali

Nayrac Magali

Doctorante en sociologie à l’Université de Nice Sophia Antipolis, laboratoire URMIS

Sociologie des relations interethniques, de l’immigration et des médias

Contact : nayrac chez unice.fr

8, rue de la Condamine
06300 Nice
06.08.03.73.92

Thèse soutenue le 12 décembre 2011

Sujet de thèse :
Mises en scène identitaires et constructions de frontières communautaires : étude comparative d’émissions de radio lusophones en France

Direction : Jocelyne Streiff-Fénart.
Inscription dans le projet quadriennal de l’URMIS :
Axe 3 : Processus de construction et mise en scène sociale des identités collectives, Programme G : Identités des villes, identités dans les villes.

Résumé :

Dans une approche qualitative et micro-sociologique des productions médiatiques de migrants, la recherche vise l’étude comparative de différentes émissions de radio proposées en France par certains lusophones à destination de leurs présupposées « communautés » (Portugais, Brésiliens, Capverdiens, Angolais, ou Français manifestant un intérêt pour les cultures lusophones). En effet, l’étude des émissions de radio communautaires et de leurs acteurs permet d’entrevoir des mécanismes et des processus variables de construction identitaires. Ceux-ci sont influencés par la situation individuelle des animateurs de radio (parcours migratoires), comme par les positions des groupes lusophones en présence et leurs relations avec la société d’accueil (dynamiques intergroupales). Confirmant une fois de plus le caractère situationnel et relationnel des identités, cette étude de cas tente d’expliciter concrètement comment les ressources symboliques (ici discours et musiques) sont employées pour la définition des frontières de l’appartenance groupale. Ainsi, l’objectif de l’étude est de révéler la pluralité des logiques identitaires et communautaires existantes, ainsi que les justifications et (re)présentations de soi qu’elles véhiculent. Finalement la recherche permettra de comprendre comment les émissions, lieux d’expression, de sociabilité et de reconnaissance, permettent de construire et d’actualiser un lien virtuel entre « ici » et « là-bas », de concilier appartenances identitaires et présence dans l’espace public français.

Mots clés : médias et migrations, constructions identitaires et/ou communautaires, ressources symboliques de l’appartenance, cultures populaires, groupes lusophones en France, radiophonie associative locale.

Parcours universitaire :

• Octobre 2007 à aout 2008 : Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Nice

• Octobre 2004 à septembre 2007 : Allocataire de recherche et monitrice en sociologie à l’Université de Nice

• Juin 2004 : DEA de Sociologie à l’Université de Nice, Mention TB

• Juin 2002 et 2003 : Licence et Maîtrise en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université des Sciences Sociales Toulouse I, Mention B

• Juin 2001 : DUT en Information-Communication (option communication d’entreprise) à l’Université Paul Sabatier Toulouse III, Mention B

• Juin 1999 : Baccalauréat Littéraire (option anglais renforcé), Mention B

Expériences d’enseignements au département sociologie-ethnologie de l’UNSA :

2004-2007 : Monitrice, Chargée de TD

- « Dissertation, contraction de textes et analyse de documents », Licence 1
 Enseignement et pratique des méthodes d’écriture et techniques d’expression en SHS
- « Lire la Sociologie B : ateliers de lecture de textes choisis », Licence 2
 Présentation et discussion autour de textes fondateurs de la sociologie américaine

2007-2008 : ATER, Chargée de Cours Magistraux

- « Sociologie de l’urbain », Option Licence 2 et Licence 3
 Présentation du domaine d’étude et de ses principales thématiques
- « Orientations théoriques de la sociologie contemporaine B », Licence 2
 Présentation des auteurs et œuvres majeures des Ecoles de Chicago dans leurs contextes historiques

Travaux universitaires de recherche :

Mémoire de DEA en sociologie : Identités immigrées et radiophonie locale. Le cas des émissions portugaises à Toulouse. Soutenu en juin 2004, à l’Université de Nice Direction : Jocelyne Streiff-Fénart
Encadrement complémentaire : Michel Oriol et Christian Rinaudo

Note de recherche en sociologie : La lutte pour la reconnaissance des ‘minorités visibles’ dans l’espace médiatique. Rédigée en avril 2004, dans le cadre du DEA.
Encadrement : Jean-Pierre Zirotti

Mémoire de Maîtrise en psychologie-sociale : Les stéréotypes face à l’apport orienté d’informations. Tentative expérimentale de transformation d’un stéréotype : le cas du Brésil.
Soutenu en Juin 2003, à l’Université des Sciences Sociales Toulouse I
Direction : Pascal Marchand

Communications :
Poitiers, Juillet 2006, Colloque International des 20 ans de Migrinter, atelier Productions culturelles de migrants, «  Identités migrantes et radiophonie locale ».

Publications :
« Identités migrantes et radiophonie locale : le cas des émissions portugaises à Toulouse » in Cédric Audebert et Emmanuel Ma Mung (eds.), Les migrations internationales : enjeux contemporains et questions nouvelles, Publications de l’Université de Deusto, Bilbao, 2007.