Le mot du directeur

Universite Nice Sophia//www.niceartphoto.fr

Le rapprochement des deux mondes industriel et académique est nécessaire car totalement complémentaire. Ce master propose une interface dynamique entre : d’une part des étudiants très motivés et impatients de mettre leurs connaissances en application dans le cadre de projet bac+5 ; et d’autre part des industriels.

qui disposent d’un ensemble de besoins prioritaires ou urgents sur une durée d’un an. C’est le mode d’alternance par apprentissage sur 12 mois qui permet de mettre en place ces objectifs et d’atteindre un succès à tous les niveaux : satisfaction des entreprises et des étudiants, 1er emploi en moins de 6 mois après la formation, niveau de responsabilité dans l’entreprise important…

Un autre point qui contribue au succès est la réunion d’entreprises, de grandes écoles, notamment l’Ecole des Mines de Paris et le Conservatoire National des Arts et Métiers, partenaires d’origine du master. De nombreux d’enseignants chercheurs mettent leurs laboratoires en soutien scientifique à ce master pour un objectif unique : les matériaux dans le domaine biomédical, dans l’aérospatial, les matériaux de spécialité, agroalimentaire, ou grand public.

En plus du diplôme de master, l’accès au diplôme d’ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers constitue un autre centre d’attractivité, grâce à une passerelle spécifique entre ce master et l’école d’ingénieur du Cnam.

Enfin les débouchés professionnels se concrétisent directement en industrie au niveau mondial, en tant que chef de projet. Ceux qui le désirent peuvent également, par une formation doctorale, obtenir une position de manager. Le facteur de réussite forge la réputation de ce master Matériaux Qualité Management, dont les trois mots constituent les axes forts de toute entreprise.

Pr. F. Guittard

Directeur de la formation